Cinéma Méliès - Montreuil (93)

 

PROGRAMME :

Notre projet s’imprègne de ce génie du lieu «mémoriel». Le nouveau complexe cinématographique, Le Méliès est inspiré du premier studio de cinéma du monde qu’avait fait construire Georges Méliès à quelques encablures au sein de Montreuil. Une structure de bois constructivement lisible par tous, s’installe sous le parapluie d’accueil selon ses potentiels et ses contraintes. Une ambiance générale d’envers du décor est recherchée.

A l’opposé de l’architecture de la plupart des multiplex, nous proposons un autre voyage au public particulièrement cinéphile du Méliès. Nous l’invitons dans une atmosphère chaleureuse et confortable, avec un «parfum d’atelier» qui fait encore largement la richesse et la diversité des lieux et des métiers Montreuillois. Cette singularité témoignera de la différence bien établie d’un tel équipement dont la politique est engagée de longue date dans la qualité culturelle et l’éducation à l’image, complément indispensable des circuits commerciaux de diffusion de ce 7ème art qui est aussi une industrie.

Les bois sont issus d’exploitations certifiées dont la filière est parfaitement identifiable, les procédés lamellé-collé et tous les produits de traitement répondent aux exigences du développement durable. Le complexe est composé de six salles de dimensions différentes. La salle n°1 est dédiée aux événements, avant-premières, festivals, etc. Sa décoration est donc particulièrement basé sur la lumière afin de créer une mise en abyme, causée par une succession de cadres lumineux.

Au premier niveau, on y trouve le café-ciné où figure également des présentoirs d’ouvrages sur le 7ème art. La salle de réunion pour l’administration surplomb le hall d’accueil, entourée de parois vitrées dotées de stores pour une possible occultation. Enfin, l’ensemble des matériaux mis en œuvre, notamment dans les salles, répondent aux normes environnementales les plus récentes.

 

MOA : Ville de Montreuil
Lieu : Montreuil (93)
Stade : Livraison 2015
Mission : de base et EXE
Scénographe : AST Architecte Sophie Thomas
BET TCE et économiste: MIZRAHI
Acousticien : JP Lamoureux
SHON : 3 230 m²
Coût : 4,9 M € HT